GRAVATS IMAGINAIRES

2014.

Dimensions variables.

gravats de plâtre et béton, matériaux divers.

 

La sculpture est constituée de vrais gravats récupérés sur un chantier. Certains ont été modifiés par ajout de textures décoratives. La dimension brute et lourde des morceaux de béton voisine avec l’artifice minutieux des surfaces ajoutées.Le tas renvoie à autant d’espaces “habitables” potentiels, virtuels, flottant entre le passé que balaye la destruction lors des travaux, et le futur que promet les textures toutes neuves des grandes enseignes de bricolage.

 

Comme lorsque dans les villes, les grands plans de réhabilitation éventrent des constructions jusqu’ici habitées, ouvrant ainsi au regard de tous des murs ayant abrité diverses intimités, la sculpture est constituée de fragments qui en tant que tels renvoient à un tout, sauf que ce tout n’est situé nulle part. L’effet recherché est quelque chose que l’on peut relier à l’étrangeté que suscitent les espaces domestiques entièrement reconstitués dans des hangars aveugles, chez les grands magasins d’ameublement.

 

gravats im webgi 1gi3gi5gi6 copie